Le Passé Médiéval se révèle !

Suite aux travaux d'enfouissements des réseaux au cœur du village de Duravel, découverte d'une matrice de sceau le 18 décembre 2013. Cet objet, était inclus dans la terre argilo limoneuse, l'ayant conservé en bon état , permettant son identification,grâce au gracieux concours de Mr Jacques Poulet Sigillographe.

«  Il s'agit des armes d'un chevalier Français. Il est écrit en exergue en lettres onciales

GUIL. De CHENNE... VIERES : CHEL

Il s'agit donc du cachet de Guillaume de CHENEVIERES, chevalier dont la seigneurie était proche de Paris.

Le hérault de BERRY ( Gille le BOUVIER ) qui fut également roi d'armes de France, blasonne les armes de cette maison : « de sable semé de fleurs de lys et au sautoir le tout d'argent ».

 

Le nombre de fleurs de lys est limité à 13 sur la matrice pour un problème technique de gravure.

Voici donc le blasonnement qui peut être fait de cette magnifique composition.

De sable au filet en sautoir ( sautoir étroit) cantonné de 13 fleurs de lys : 3 en chef et à chaque flanc et en pointe, alias de sable semé de fleurs de lys en sautoir brochant le tout d'argent.

L'écu versé ( très à la mode fin XIVe et XV siècle ) est timbré d'un heaume de tournois grillé de quatre pièces taré de profil avec sa capeline qui semble être aux armes, sommé d'une couronne à fleuron et de deux demis visibles et cimé d'une tête et col de licorne. »

 

Que venait faire ce personnage en Quercy ?

 

Parallèlement, sur le NOBILIARE UNIVERSEL DE FRANCE, on trouve un Guillaume de Chenevières, damoiseau, seigneur de Loge et des Audonières, habitant de la paroisse de Nanteuil prés de Bourzac. Nommé dans les actes de 1444, 1450, 1453.

Marié à Marie Vigier ( veuve) originaire du Périgord .

 

L'étude de cet objet n'est pas finalisée. Des recherches approfondies seront entreprises par des personnalités compétentes

 

Caractéristiques :

Hauteur : 29 à 30 mm

Diamètre : 30mm

Poids : 30grs

Matière : laiton