Maison à encorbellement

 

Cette demeure typique du Moyen-âge, apparue dès le XIVe siècle, illustre parfaitement le besoin  de gagner de la surface habitable sans toucher à sa base. La partie supérieure saillante protégeait la façade de la pluie. Sur l’emplacement de l’ancienne halle, un angle de rue présente une architecture semblable.