Une pièce maîtresse de la vitrine communale.

 

 

        Gracieusement léguée à la mairie de Duravel par F. Barrié, cet unique vestige de mosaïque gallo-romaine, visible sur l’agglomération duravelloise, fait l'objet de toutes les attentions avant sa présentation au public. Sous les mains expertes de Mr Jean-Francois Garnier, responsable de l'atelier aquitain de restauration et d’études du patrimoine archéologique : A.A.R.E.P.A, la polychromie s'est à nouveau révélée, rappelant la magnificence des demeures aristocratiques de cette époque. Suivant les dernières études, cette mosaïque provient des ateliers du sud ouest de la Gaule aux IV et V siècles. Une partie du village actuel repose sur des pavages antiques de grandes dimensions. Rendons grâce à la bienveillance des découvreurs fortuits qui ont su garder ces trésors archéologiques sur les lieux d'origine.

Nous remercions chaleureusement le soutien logistique apporté par Mr Jean-Francois Garnier.